Ballons 100% Radioamateurs

Faites de l'air pour votre planète, Anatole s'envole

Get Adobe Flash player

Réponses Quizz

Réponses Quizz des ballons

Question 1

Ca tombe n’importe où.

Faux : Aujourd’hui à l’aide de logiciels adaptés (TOVPI) on est capable de prévoir une trajectoire de façon fiable. On est aussi capable de décider d’une altitude maximum à atteindre et de larguer l’enveloppe afin de décider d’un endroit propice pour l’atterrissage.

Question 2

Ca coûte cher.

Vrai : il faut compter 600€ pour un vol. Mais de nombreuses subventions sont possibles : municipalités, commerçants, banques. Il faut monter des dossiers pour les obtenir.

 

Question 3

Ce n’est pas radioamateur.

Faux : retransmettre les données des expériences, localiser le vol en APRS, construire des émetteurs, des antennes… sont purement du domaine du radioamateurisme.

Question 4

C’est dangereux.

Faux : Le risque est minime de rencontrer un avion en vol ou d’atterrir sur une autoroute, à condition de  respecter scrupuleusement les directives imposées par l’aviation civile.

Question 5

Ca ne sert à rien.

Faux : Tout n’a pas été découvert, surtout dans la stratosphère. Les avions ne volent pas au dessus de 15000m et les fusées traversent trop rapidement cette zone.

Question 6

Ca n’a rien de scientifique.

Faux : On ne prétend pas faire de grandes trouvailles, certes, mais on développe la notion de « démarche scientifique ». On émet une hypothèse, on se donne les moyens de la réaliser et on analyse si on a obtenu des résultats, pour réitérer une nouvelle hypothèse. Ceci est la base en sciences et que l’expérience soit petite ou grande, que le résultat soit connu ou pas, c’est scientifique.

Question 7

Il faut s’y connaitre en météo.

Vrai : Il faut savoir lire des prévisions météo, ce qui est à la portée de tous en très peu de temps. Des logiciels et des sites internet adaptés peuvent aider à comprendre les phénomènes.

Question 8

C’est impossible à assurer.

Faux : Il est possible d’assurer les ballons en responsabilité civile. Effectivement on prend un risque, comme en traversant une rue. Le tout est d’accepter ce risque. Il est négligeable si les règlements imposés par la législation sont respectés.

Question 9

C’est une activité illégale.

Faux :  Effectivement le radioamateur a l’autorisation d’émettre en vol, il doit déclarer à la DGAC ses conditions d'émission et respecter les recommandations qui lui sont données, ainsi que la législation radioamateur.

Question 10

Il faut demander des tas d’autorisations.

Faux : Ce sont des déclarations qui doivent être faites par des personnes reconnues auprès des autorités compétentes.

Question 11

On doit avoir des notions d’aéronautique.

Vrai :Il faut connaitre un minimum de chose, qu’un enfant de maternelle est capable de comprendre. Là aussi de nombreux sites ou logiciels sont là pour nous aider.

Identification

Actuellement

We have 44 guests and no members online

Trouver

Statistiques

Articles View Hits
231694

Ils nous ont aidés